Quelle habilitation électrique choisir

Avant de répondre à la question « Quelle habilitation électrique choisir ? », il est bon de savoir quels sont les symboles existants et comment ils sont construits.

Les différents symboles d’habilitation électrique :

C’est la norme NF C 18-510 qui définit les différents symboles d’habilitation.

Ils sont représentés, par convention, par des caractères alphanumériques et, le cas échéant, un attribut :

B : basse et très basse tension (Uvca ≤ 1000 V et/ou Uvcc ≤ 1500 V)

H : haute tension (1000 V < Uvca et/ou 1500 V < Uvcc)

Uvca : Tension en courant alternatif

Uvcc : Tension en courant continu

0 : travaux d’ordre non électrique

1 : exécutant opération d’ordre électrique

2 : chargé de travaux d’ordre électrique

C : consignation

R : intervention BT générale

S : intervention BT élémentaire

E : opérations spécifiques

P : opérations BT élémentaires sur chaîne photovoltaïque

F : travaux en fouilles dans l’environnement des canalisations isolées

T pour « travaux sous tension » : permet de travailler sur une installation laissée volontairement sous tension

V pour « voisinage » : permet de travailler à une certaine distance des installations sous tension et directement accessibles

N pour « nettoyage » : permet de procéder à un nettoyage de pièces laissées sous tension, sur l’installation électrique

X pour « opération spéciale » : permet de réaliser les opérations qui ne correspondent à aucun autre symbole d’habilitation défini par la norme

Essai : opération effectuée en laboratoire ou en plateforme d’essais, qui a pour but de vérifier qu’un ouvrage, une installation ou un équipement mis en service pour la première fois fonctionne comme prévu

Vérification : opération effectuée pour s’assurer qu’un ouvrage ou une installation fonctionne conformément à son référentiel

Mesurage : opération qui à pour objectif de mesurer des grandeurs électriques sur un équipement ou une installation électrique, ainsi que de mesurer des grandeurs non électriques (ex : température…)

Manœuvre : opérations de manœuvres d’exploitation qui a pour but la mise en marche et à l’arrêt de matériels, ou la modification de l’état électrique de ceux-ci, ainsi que le (dé)branchement d’équipements amovibles prévu pour être effectué sans risques

Ce qui fait à peine 3️⃣7️⃣ symboles d’habilitation parmi lesquels il va falloir choisir :

Source : INRS – L’habilitation électrique – ED 6127 décembre 2020

Ah non, pardon, 3️⃣9️⃣ avec les symboles BF et HF instaurés par l’amendement A1 de la norme pour les travaux en fouilles dans l’environnement des canalisations isolées… 😅

Et là, on vous imagine derrière votre écran :

Scared Oh No GIF

Mais pas de panique ❗ On va vous aider à y voir beaucoup plus clair.

Mais alors, quelle habilitation électrique choisir ?

Pour savoir quelle habilitation électrique choisir, pas d’autre choix que de partir de la tâche qui sera confiée au travailleur et de son environnement électrique.

Vous trouverez ci-dessous une synthèse pour les activités les plus courantes.

Opérations non électriques

Symboles d’habilitationActivités réaliséesFonction selon la norme NF C 18-510
B0 – H0 – H0V EXÉCUTANTTravaux en milieu électrique sans activité liée à l’électricité (ex : maçon).Exécutant d’opérations non électriques
B0 – H0 – H0V CHARGÉ DE CHANTIERLe chargé de chantier dirige une équipe en s’assurant de sa sécurité, travaillant dans un milieu électrique sans réaliser une activité liée à l’électricité (ex : équipe de nettoyage de locaux électriques).Chargé de chantier non électrique

Opérations électriques nécessitant une connaissance de l’électricité

Symboles d’habilitationActivités réaliséesFonction selon la norme NF C 18-510
B1 – B1V
H1 – H1V
Toujours supervisé, l’exécutant effectue des travaux sur les ouvrages et installations (ex : électricité des bâtiments), en basse ou haute tension.Exécutant de travaux électriques
B2 – B2VB2V Essai
H2 – H2V – H2V Essai
Dirigeant les travaux électriques et non électriques, le chargé de travaux assure la sécurité et la coordination de son équipe. La mention « Essai » signifie qu’il est chargé par exemple des essais lors d’une mise en service d’installation.Chargé de travaux
BC
HC
Personne chargée d’assurer la coupure du courant pour le compte d’autres personnes, et la garantie qu’il ne revienne pas accidentellement, lors d’opérations hors tensions.Chargé de consignation
BRTravaillant en basse ou très basse tension, le chargé d’intervention générale effectue des opérations de maintenance, de dépannage, de mise en service partielle et temporaire d’un appareil ou d’une faible partie d’installation hors tension. Il est aussi habilité a réaliser des connexions et déconnexions en présence de tension.Chargé d’intervention générale
BSLe chargé d’intervention élémentaire intervient en basse et très basse tension pour des opérations simples qui correspondent uniquement aux tâches suivantes :
– remplacement de fusible, de lampe, d’appareil d’éclairage, de prise de courant, d’interrupteur
– raccordement d’un circuit électrique en attente
– réarmement d’un dispositif de protection
Chargé d’intervention élémentaire
BE MANŒUVRE
HE MANŒUVRE D’EXPLOITATION
Les opérations de manœuvres d’exploitation ont pour but la mise en marche et à l’arrêt de matériels, ou la modification de l’état électrique de ceux-ci, ainsi que le (dé)branchement d’équipements amovibles prévu pour être effectué sans risques (ex : réarmement disjoncteur…)Chargé d’opération spécifique

Avec ça, plus besoin de se tirer les cheveux…

Cependant, si vous avez une interrogation, envoyez nous un message !

Pour terminer, nous vous invitons à lire l’article « Habilitation électrique – Savoir intervenir en sécurité sur ou à proximité des installations » rédigé par l’INRS qui vous donnera plein d’informations complémentaires sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.